Le ministère de la culture annonce fin septembre les mesures censées favoriser l’emploi des artistes cet été !

 Publié le : 24 Sep 2021  
Le ministère de la Culture communique aujourd’hui ( lire ici ) sur la mise en place d’une des mesures de soutien à l’emploi dans le secteur du spectacle dit  » occasionnel  » qui avait été initialement annoncé à l’occasion du Conseil National des Professions du Spectacle (CNPS) présidé par Roselyne Bachelot et Elysabeth Borne le 11 mai (lire ici).

La concrétisation de l’engagement du printemps d’  » accompagner la réouverture des salles et de permettre aux artistes et au public de se retrouver à nouveau  » avec une mesure de soutien à l’emploi artistique arrive bien tard. La saison est bel et bien finie et l’annonce d’aujourd’hui ne permettra pas de dynamiser l’activité des très nombreux musiciens et musiciennes qui sont restés au chômage durant les mois d’été. Mais, déjà, la publication bien trop tardive à la mi-aout des décrets FONPEPS censés soutenir l’emploi dans les petits lieux ou en tournée montrait la légèreté avec laquelle la ministre de la culture concrétise les promesses faites aux artistes et aux techniciens mobilisés en masse au printemps dernier.

Au mieux ces mesures constitueront donc une divine surprise pour les organisateurs de spectacles qui ont organisé des manifestations cet été.

Alors que la reprise de cet été n’aura été que très partielle et que la mesure de prolongation de l’année blanche de 4 mois seulement jusqu’à la fin décembre de cette année ne sauvera pas tous les intermittents du spectacle, nous réclamons plus que jamais un véritable plan de soutien à l’emploi artistique.

Le secteur du spectacle occasionnel est un vivier d’emploi important pour les artistes musiciens et musiciennes et, en zone rurale par exemple, que ce soit par le biais des cafés-cultures ou des festivités organisées par le monde associatif, il constitue la majeure partie de l’offre de spectacle vivant musical sur certains territoires. A l’heure où le ministère de la culture se prévaut d’un ambitieux budget 2022, le soutien financier de l’Etat à son développement est un impératif social et culturel.

Paris, le 24 septembre 2021.