Cachet minimum intermittent (musicien·nes)

Quel est le cachet minimum pour un·e musicien·ne intermittent·e ?

Le salaire minimum (ou cachet minimum) d’un musicien ou d’une musicienne dépend de la convention collective applicable. Il y en a trois pour le spectacle vivant. Il dépend également du style de musique, de la jauge de la salle, et du nombre de représentations. Vous trouverez ci-dessous les salaires minimaux correspondant à la grande majorité des situations du spectacle vivant. Nous avons également une autre page pour les salaires minimaux de l’enregistrement.

Et pour les technicien·nes, les comédien·nes, les danseur·euses ?

Le Snam est une union de syndicats de musicien·nes. Pour les autres métiers du spectacle vivant, on vous invite à consulter nos camarades du SFA-CGT (artistes interprètes hors musicien·nes) et du Synptac-CGT (personnels techniques, administratifs, d’accueil).

Quelle est la convention collective applicable à ma situation ?

Le plus simple est de consulter le contrat de travail, elle y figure obligatoirement. Si le contrat de travail n’est pas encore établi, consultez notre documentation à ce sujet.

Table des matières :

  1. Secteur privé (CCNSPSV)
    1. Annexe 1 (spectacles dramatiques, lyriques, chorégraphiques, musique classique)
    2. Annexe 2 (chanson, variétés, jazz, musiques actuelles)
    3. Annexe 4 (spectacles en tournée)
    4. Annexe 6 (bal)
  2. Secteur public et spectacle subventionné (CCNEAC)
    1. Ensembles musicaux avec nomenclature
    2. Ensembles musicaux sans nomenclature
    3. Secteur des musiques actuelles
  3. Espaces de loisirs et parcs d’attractions

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DU SECTEUR PRIVE DU SPECTACLE VIVANT

Brochure n° 3372 – Salaires minimaux applicables au 01/02/2022 pour les employeurs adhérents des organisations signataires – Avenant étendu le 23/05/2022 par cet arrêté d’extension. – Texte complet de la CCN sur Légifrance

Un nouvel avenant salaires a été signé le 24/11/2022. Il prendra effet le 01/12/2022 pour les employeurs adhérents des organisations patronales signataires. Il faudra attendre l’extension de l’avenant par le ministère du travail pour les autres, donc nous ne mettons pas encore cette page à jour pour l’instant.

Exploitants de lieux, producteurs ou diffuseurs de spectacles dramatiques, lyriques, chorégraphiques et de musique classique (Annexe 1)

Afin d’éviter les effets de seuil négatifs (à l’exception de la colonne salaire mensuel), un artiste ne pourra percevoir un salaire minimum inférieur ou égal à la rémunération globale maximum prévue par la colonne qui précède.

ARTISTES MUSICIENS ET ORCHESTRE1 à 78 à 16plus de 16Salaire mensuel4 pour 30 rep.Salaire mensuel5 pour 151,67 heures
Chef d’orchestre235,10192,36165,543 312,813 419,68
Musicien158,16139,02122,372 692,742 778,49
Musicien d’orchestre < 10 musiciens et chœurs158,16139,02122,372 692,742 778,49
Musicien d’orchestre > 10 musiciens et chœurs117,81117,81117,812 362,682 457,89
Choriste d’orchestre117,81117,81117,812 362,682 457,89
SALAIRES BRUTS

(4) Ce salaire mensuel est applicable pour les contrats supérieurs à 1 mois d’engagement.
(5) Ce salaire mensuel est applicable pour les contrats supérieurs à 3 mois d’engagement et s’entend pour un maximum de 30 représentations. Pour les salariés percevant une rémunération supérieure à 110% du salaire mensuel minima de son emploi, il peut être dérogé au maximum de 30 représentations dans le mois, sans versement de rémunération supplémentaire, dans le respect de la durée légale du travail.

Les répétitions seront rémunérées sur la base définie dans la grille de salaires de l’annexe 2 ci-après, mais pourront faire l’objet des abattements suivants :
– entre 3 et 5 journées de répétition, le cachet de base subira un abattement de 5 % ;
– entre 6 et 10 journées de répétition, le cachet de base subira un abattement de 10 % ;
– entre 11 et 15 journées de répétition, le cachet de base subira un abattement de 15 % ;
– au-delà de 16 journées de répétition, le cachet de base subira un abattement de 20 %.

Exploitants de lieux, producteurs ou diffuseurs de spectacles de chanson, variétés, jazz, musiques actuelles (Annexe 2)

Création – Production

Artistes musicien·nes. Création – Production : Le salaire mensuel s’entend pour 30 représentations au plus par mois, de date à date, répétitions non incluses (art. 1er du II-5, annexe musique).

1 à 78 et plusSalaire mensuel
Rémunération par représentation1 dans les salles d’une capacité maximale de 300 places (ou 1ères parties, plateaux découvertes et spectacles promotionnels en tournée*)107,9594,121 786,28
SALAIRES BRUTS

* En cas de spectacle promotionnel (en tournée) tel que défini au Titre II, II-3, article.4.3 de l’Annexe Musique : 107,95 euros
1 En cas d’instruments multiples (hors instruments de même famille), le salaire du(de la) musicien(ne) ne peut être inférieur à 110 % du minimum conventionnel applicable.

1 à 78 à 1516 et plusSalaire mensuel
Rémunération par représentation (1)158,16139,02122,332 692,74
COMEDIES MUSICALES / ORCHESTRES > 10 musiciens(ennes) – Engagement < 1 mois117,82117,82117,82
COMEDIES MUSICALES / ORCHESTRES > 10 musiciens(ennes) – Engagement > 1 mois2 350,92
SALAIRES BRUTS

(1) En cas d’instruments multiples (hors instruments de même famille), le salaire du (de la) musicien(ne) ne peut être inférieur à 110 % du minimum conventionnel applicable.
Afin d’éviter les effets de seuil négatifs pouvant être générés par les tarifs de chaque colonne (à l’exception de la colonne mensuelle), un artiste interprète ne pourra percevoir un salaire global minimum inférieur ou égal à la rémunération globale maximum prévue par la colonne qui précède. Par exemple, 16 représentations ne pourront pas donner lieu à une rémunération globale inférieure ou égale à 15 représentations.

Indemnités de répétition

CACHETS DE REPETITIONCachet de base des journées de répétition95,19 €
Service isolé de 3 heures66,17 €
INSTRUMENTS VOLUMINEUXIndemnité de transport Aller-retour par trajet10,69 €

Entre 3 et 5 journées de répétition, le cachet de base subira un abattement de 5 %. Entre 6 et 10 journées de répétition, le cachet de base subira un abattement de 10 %. A la onzième journée de répétition, le cachet de base subira un abattement de 15 %.

Producteurs ou diffuseurs de spectacles en tournée (annexe 4)

Orchestres symphoniques et lyriques de droit privé, à partir de 10 musiciens et plus (en tournée)

Le cachet minimum de représentation ne peut être inférieur à 98,31 euros, incluant un raccord d’une heure avant le concert, la journée de répétitions de 2 services est fixée à 84,95 euros.
Le salaire minimum mensuel est fixé à 2.351,03 euros à partir de 22 services jusqu’à 30, au-delà il sera versé une rémunération supplémentaire au prorata temporis.

SPECTACLES DE VARIÉTÉS / CONCERTS (en tournée)

Artistes musiciens(nes)

Moins de 8de 8 à 1516 et plusSalaire mensuel1
Petites salles (2) ou premières parties de spectacle (3)110,0796,181 816,71
Autres salles159,74140,42123,592 719,67
Comédies musicales et orchestres de plus de 10 Musiciens(nes) – Engagement < 1 mois119,00119,00119,00
Comédies musicales et orchestres de plus de 10 Musiciens(nes) – Engagement > 1 mois2 362,68
SALAIRES BRUTS

Producteurs, diffuseurs, organisateurs occasionnels (y compris les particuliers) de spectacles de bals avec ou sans orchestre (annexe 6)

Artistes interprètes de la musique

Cachet de base (pour un service de 4h00 indivisible) : 144,27 €.

Création du spectacle

Au-delà de la rémunération du travail de création et des rémunérations liées aux droits d’auteurs qui leurs sont dus, lorsque des artistes-interprètes sont associés à la création du spectacle : chorégraphie ou scénographie ou mise en scène, ils perçoivent un salaire de 213,74 € minimum versé à l’occasion de la première représentation qui suit la création et qu’ils seront amenés à diriger ou superviser.

Cachet minimum de répétitions

Le cachet minimum de répétitions pour tout artiste interprète de la musique et de la danse est de 96,18 € (service de 3h00).


CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES ARTISTIQUES ET CULTURELLES

Brochure n° 3226 – Salaires minimaux applicables au 01/06/2022 pour les employeurs adhérents des organisations signataires – Avenant étendu le 11/08/2022 par cet arrêté d’extension.

Minima conventionnels des artistes musicien·nes. Pour les autres métiers, merci de consulter le texte complet de l’accord.

ARTISTES MUSICIENS appartenant aux ENSEMBLES MUSICAUX AVEC NOMENCLATURE

Salaire mensuel minimum d’embauche : CDI et CDD > 1 MOIS
Tuttiste3 125,97
Soliste3 239,52
Chef de pupitre3 455,29
Ces minima s’articulent avec les catégories définies dans les orchestres par accord d’entreprise.
Rémunération au cachet
Le cachet minimum pour la rémunération d’un service indivisible de 3 heures est de :
(au-delà, au prorata temporis)
109,13
Le cas particulier des ensembles musicaux à nomenclature employant les musiciens en CDI est défini à l’article X.3.3.A
SALAIRES BRUTS

ARTISTES MUSICIENS appartenant aux ENSEMBLES MUSICAUX SANS NOMENCLATURE

Rémunération mensualisée
CDIminimum brut mensuel2 734,19
CDD droit commun > 1 moisminimum brut mensuel2 794,06
CDD U > 1 moisminimum brut mensuel2 952,15
Rémunération au cachet
répétitionsJournée de 2 services (6 h et prorata temporis au-delà)154,11
Garantie journalière si service totalement isolé109,13
représentationsCas général154,11
7 représentations ou plus par 15 jours135,62
répétitions & représentationsJournée avec un service de répétition et un service de représentation236,03
SALAIRES BRUTS

ARTISTES MUSICIENS appartenant au SECTEUR DES MUSIQUES ACTUELLES

Rémunération mensualisée
CDIminimum brut mensuel2 689,03
CDD droit commun > 1 moisminimum brut mensuel2 794,06
CDD U > 1 moisminimum brut mensuel2 952,15
Rémunération au cachet
répétitionsJournée de 2 services (montant à verser
sous la forme de 2 cachets)
109,23
Garantie journalière si service totalement
isolé
81,92
représentationsCas général154,11
7 représentations ou plus par 15 jours135,62
salles musiques actuelles < 300pl109,13
première partie109,13
plateau découverte109,13
SALAIRES BRUTS

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ESPACES DE LOISIRS, D’ATTRACTIONS ET CULTURELS

Brochure n° 3361 – Salaires minimaux applicables au 01/04/2022 – Texte complet sur Légifrance

Salaires artistes musiciens, danseurs solistes, chanteurs solistes (niveau IV 4ème échelon de l’annexe spectacle)

Salaire minimum mensuel : 2 400,00 euros – Cachet de base : 144,00 euros